Un toit pour Cévennes Libres

Lundi 12 mai 2008 // Actualités

Dès la création de l’association (2 février 2008), les fondateurs de Cévennes Libres ont décidé d’adhérer à l’association Centre SocioCulturel de Molières-sur-Cèze, par proximité de valeurs bien sûr, pour l’implantation de cette association d’habitants dans un petit village de l’ancien bassin minier des Cévennes également, mais aussi pour bénéficier de certains services que ce centre social dispense à ses adhérents : adresse de correspondance, ligne téléphonique et fax.

Le développement rapide des activités de Cévennes Libres, notamment le stockage des matériels collectés et l’offre de prestations de formation, nécessite l’installation de l’association dans des locaux adéquats (espace de stockage et atelier, espace administratif, espace formation) et disponibles en permanence, ce à très court terme.
Les fondateurs ont souhaité ancrer l’association au coeur du pays cévenol, avant d’envisager, en fonction du développement, l’ouverture d’une antenne alésienne ; c’est ainsi que des démarches ont été entreprises et pourraient se concrétiser dans les tout prochains mois, s’accompagnant de l’ouverture d’un eMUL supplémentaire au Martinet, village voisin de Saint-Florent-sur-Auzonnet où fonctionne déjà un espace libre depuis le 16 mai 2008.

Répondre à cet article