Cévennes Libres et l’éco-organisme SCRELEC ont...

Jeudi 24 août 2017, par ben // Actualités

Cévennes Libres et l’éco-organisme SCRELEC ont signé en novembre 2016 un accord de reprise avec accord de massification.

L’activité de SCRELEC relève du Décret 2009-1139 du 22 septembre 2009 relatif à la mise sur le marché de piles et accumulateurs et à l’élimination des piles et accumulateurs usagés. La compétence de Screlec porte sur les produits « portables » mentionnés dans ce décret.

Des fûts ont été livré par SCRELEC sur le site classé ICPE de Cévennes Libres à Saint-Florent-Sur-Auzonnet.
Ce sont les salariés de Sud EA, la filiale Entreprise Adaptée de Cévennes Libres, qui vont se charger de démanteler les onduleurs, et de récupérer les piles et batteries usagées.
Les fûts, une fois rempli, seront récupérés pour traitement par SCRELEC.

Répondre à cet article